​​Téléphone:

+32495-40-14-16

+32497-14-69-29

​Siège social: 

18 Avenue Minerve

1450 Chastre - Belgium

Association de loi 1921 enregistrée au Moniteur Belge sous le numéro d'entreprise 0607893753

© 2017 Proudly created by ''Sarkos''

L’amélioration et l’accès à la scolarisation est un investissement pour l’avenir.  C’est aussi rendre à l’enfant sa dignité.  L’objectif est d’offrir un enseignement de qualité à des enfants issus de milieux défavorisés et prouver que les enfants pauvres ont les mêmes capacités que les autres pourvu qu’on leur donne les mêmes chances.

Pour y arriver, l’absence d’un enfant dans sa famille est compensée par la donation de sacs de riz, des repas journaliers sont donnés aux enfants, le matériel et les uniformes scolaires sont fournis, un complément de salaire est donné aux professeurs afin que ces derniers puissent suivre des formations leur permettant d’améliorer leurs connaissances et la qualité des cours, des bénévoles viennent donner des cours de langues et autres dans les écoles, de nouveaux manuels de cours sont recherchés et fournis, des moyens de mobilités pour les enfants sont mis en place ... comme l’achat de vélos.

L’amélioration et l’accès à la scolarisation est vraiment un ensemble d'élément pour lequel nous œuvrons ainsi que pour le maintien de la langue française, dont vous découvrirez, au fil de cette page, les différentes méthodes d'apprentissages utilisées.

L'achat de vélos

Chaque année des bicyclettes sont attribuées aux élèves finissant leur 6ème année primaire. Nous finançons l'achat de vélos qui permettent aux enfants de poursuivre leurs études des primaires vers le niveau secondaire. Les écoles secondaires étant situées en-dehors des villages, ces vélos sont essentiels afin de permettre aux élèves de se rendre au Collège. Les parents n’ayant pas de moyen financier pour un tel achat ou pour payer le bus, le risque d’abandon des études est très élevé, ainsi que de retrouver, à nouveau, ces enfants dans les rizières, champs, etc. au lieu de poursuivre et terminer leur scolarité en apprenant un métier. 45 €, c’est le prix d’un vélo. Cela signifie que c’est 1 enfant qui pourra poursuivre sa scolarité. Il suffit parfois de peu de chose et de peu de moyen pour changer radicalement l’avenir d’un enfant.

Les cours de français

Le français était dans le passé la seconde langue du pays avant que l'anglais prenne le dessus. Malgré tout, le français est une plus-value pour les Cambodgiens qui savent le parler tout comme l'anglais. Il permet l'accès à des emplois à plus grande valeur ajoutée et mieux rémunéré. Voici un aperçu de nos journées de cours de Français à l'école WatBo.

Nous nous occupons de la 4è, 5è et 6e année primaire. Le nombre d'enfants ne cesse d'augmenter d'année en année à l'école Watbo ce qui est bon signe au niveau de la scolarité des enfants au Cambodge ! Dans nos 3 classes, nous comptons 196 enfants au total. Nous donnons cours soit tous les matins de 8h40 à 11h00, soit tous les après-midi de 14h40 à 17h00 tous les jours du lundi au samedi inclus !

1/18

L'école WatBo, la plus grande école du Cambodge reconnue dans tout  le pays jusqu'en Thaïlande, compte 6.365 enfants et 1 Directeur exceptionnel, Mr Kimchhen Peung, un homme avec une volonté et un optimisme hors norme. Nous sommes samedi 16h50, c'est l'heure de descendre le drapeau National & Bouddhiste. Plus de 3.000 enfants sont présents. Comme les écoles sont trop petites, les enfants ont cours une 1/2 journée mais à raison de 6 jours semaine. La suite est un véritable symbole, à nos yeux c'est une valeur fondamentale qui y est développée, le respect et la fierté de son pays ! Regardez et écoutez chanter l’hymne National Cambodgien par 3.000 enfants....

En apprenant une chanson:

Les cours théoriques, c'est bien mais il y a d'autres méthodes pour apprendre le français notamment par l'intermédiaire des chansons pour enfants. Voici une vidéo montrant les coulisses et la répétition de la classe de 4è et 5è année "The Voice in Cambodia" !

En mangeant:

Grâce à vous, grâce à vos dons, depuis plusieurs années, il est possible d'offrir le petit-déjeuner à nos 3 classes primaires soit, 196 enfants, merci !!!

 

A cette occasion, nous en profitons pour faire un cours de français en expliquant la nécessité et l'importance de prendre un petit-déjeuner avant d'aller à l'école. Ce fut, également, l'occasion de connaître leurs habitudes alimentaires pour le petit-déjeuner et de pouvoir le comparer par la suite avec le nôtre ! Encore un beau moment rempli de joie et de sourires à profusion ! Comment vous expliquer ces moments, ces émotions, ce bonheur.... Merci pour votre indéfectible soutien.

Cours de français aux moines

1/18

Donner cours de français à 40 moines dans les locaux de la pagode Wat Bo. Une amie bénévole, qui nous accompagnait, c'est spontanément investie dans ce nouveau défi étant donné que nous dispensions déjà des cours aux plus petits... Ceci, n'aurait pas été réalisable sans sa présence. Quel challenge à relever car les moines viennent juste pour faire acte de présence en arrivant pour la plupart vers la fin du cours afin d'être repris sur la liste de présence ! Mais notre amie bénévole va faire des miracles en très peu de temps en rendant le cours attractif, le tout avec rigueur et discipline ! Elle les bombardent d'informations, de règles et de prononciations sans parler de la confiscation d'une tablette durant le cours. A l'école, on écoute et on travaille ! Les résultats sont probants et très rapidement visibles, ils viennent dorénavant à l'heure, écoutent et sont participatifs !

Une belle histoire qu'est la réalisation et la mise en place d'un support pour les cours de français dans un petit orphelinat situé à proximité de Phnom Penh. Celle-ci c’est déroulée en plusieurs étapes avec l'achat d'une armoire à clé, l'achat d'une radio CD/USB, la réalisation d'un CD de prononciation, les nombreuses copies des livres Nicolas volume 1 & 2 pour les bénévoles et l'ensemble des enfants, mise à disposition d'un disque dur reprenant tous les fichiers informatisés. Plus de 61 copies de livres ont été réalisées par l'intermédiaire de l'école Watbo qui est située à 320 km de cet orphelinat ! Tous les supports sont donc présents pour pouvoir débuter l'apprentissage du français aux enfants. Nous souhaitons aux bénévoles beaucoup de succès auprès des loulous de cet orphelinat dont la Directrice parle le français.

Mise en place d'un support pour des cours de français

1/10